Le premier Noël de Grenouille Bouchard

Mis à jour : 12 mars 2019

Une histoire pour le dodo qui a paru dans le livre 24 dodos avant Noël, un recueil de contes conçu par Éditions Julie Normandin.


Le premier Noël de Grenouille Bouchard

Par Maude Paquette (Mila Lune)


C’était un bel après-midi du mois d’août et, comme d’habitude, elle était seule et triste. Elle se morfondait d’ennui et rêvait de compagnie lorsque de grands yeux bleus s’étaient posés sur elle. Annabella-Bella, petite grenouille des bois, avait été terrifiée sous le regard de ce garçon qu’elle estimait âgé de sept ou huit ans. Il était là, à la dévisager, tout sourire. Elle ne se doutait point que Charlot Bouchard allait exaucer son voeu le plus cher. Le garçon avait délicatement pris la grenouille dans ses mains et l’avait amenée chez lui.


Le papa de Charlot était un peu en désaccord avec le désir de fiston de garder une grenouille à la maison. Devant le regard suppliant de son fils, il l’avait toutefois aidé à aménager un bel espace pour elle et avait enseigné à Charlot comment prendre bien soin de sa grenouille. Il semblait s’y connaître, car Annabella-Bella ne manqua de rien et fût très confortable dans son nouvel habitat, se délectant tous les jours de criquets chassés par Charlot. Les jours passèrent, puis les semaines et les mois.


Un lundi du mois de novembre, au retour d’école de Charlot, ils partirent pour une promenade dans les bois, Annabella-Bella installée confortablement dans la petite poche de la chemise de son grand ami. Elle eut un petit frisson causé par la froide température et figea net. Elle se rappela qu’en temps normal, elle aurait dû être en train de préparer son refuge pour l’hiver! Les grenouilles des bois, la saison hivernale approchant, se faufilent dans les racines d’un arbre ou se camouflent sous des feuilles mortes pour survivre. Elles hibernent, leurs petits corps complètement gelé jusqu’au printemps!


Charlot était en train de lui dire à quel point il avait hâte à Noël. Il devait faire sa liste de souhaits et l’acheminer au Père-Noël bien vite pour être certain de ne pas être oublié par les lutins.


— Noël? Qu’est-ce que c’est, Noël? Qui sont les lutins? Et ce Père-Noël, il fait quoi? demanda Annabella-Bella, confuse.


— Tu ne sais pas ce qu’est Noël? lui répondit Charlot avec grande surprise.


— J’hiberne, moi, d’habitude! Je dors tout l’hiver, expliqua la petite grenouille.


Charlot annonça fièrement à Annabella-Bella qu’elle vivrait Noël pour la toute première fois. Soulagée et heureuse de réaliser que Charlot allait la garder avec lui pendant l’hiver, elle l’écouta lui raconter ce que représente Noël: les festivités, la bonne bouffe, les visites familiales, les cadeaux sous l’arbre coloré et tout illuminé. Il n’oublia certainement pas de mentionner le Père-Noël, les lutins, les rennes et la magie entourant la fête.


La petite grenouille des bois n’en croyait pas ses oreilles. Elle se promit d’être aux premières loges le soir de la visite du Père-Noël. Elle voulait rencontrer ce gros monsieur tout de rouge vêtu arborant une longue barbe blanche. Et peut-être lui piquer un de ses biscuits… Oh oui, certainement lui piquer un biscuit!


C’est ainsi que le 24 décembre, 19h45, à la demande d’Annabella-Bella, Charlot était en train de l’installer dans le salon, s’assurant qu’elle ait une excellente vue sur le sapin de Noël. Sous le regard réjoui de sa grenouille et le regard attendri de ses parents, le petit garçon se mis à la tâche de préparer une assiette avec deux biscuits aux brisures de chocolat et un très grand verre de lait pour le Père-Noël. Il embrassa maman, papa et Annabella-Bella, et alla se mettre au lit, tout heureux et excité.


Dans le salon des Bouchard, vers 1h11 du matin le 25 décembre, Annabella-Bella, qui s’était endormie malgré toute sa volonté de rester éveillée pour mettre en action son plan de piquer un biscuit avant l’arrivée du Père-Noël, sursauta lorsqu’elle entendit un BOOM étouffé provenant de la cheminée. Un gros monsieur tout de rouge vêtu arborant une longue barbe blanche apparut.


‘’Le Père-Noël’’ constata la petite grenouille des bois, impressionnée.


Il avait avec lui une poche rouge qui débordait de ce que Charlot avait décrit comme étant des cadeaux. Annabella-Bella, lorsqu’elle vit que le Père-Noël s’affairait à placer les cadeaux sous le sapin, pris son courage à deux cuisses et sauta vers l’assiette de biscuits. Alors qu’elle avait eu le temps de manger la moitié d’un Ô si désiré biscuit au chocolat, un bruit sourd l’interrompit:


— Hum, hum!


La petite grenouille leva les yeux. Elle s'aperçut que le Père-Noël se tenait juste au-dessus d’elle et la regardait avec de petits yeux plissés derrières ses lunettes.


— Mais, mais, nom d’un p’tit Renne au Nez Rouge, c’est une grenouille en train de manger mes biscuits! s’étonna-t’il.


Annabella-Bella, honteuse, se confondit en excuses devant le Père-Noël, qui se mit à rire de bon coeur.


— Ho! Ho! Ho! Il n’y a pas de soucis, ma p’tite! Je mange beaucoup trop de biscuits de toute façon.


La grenouille était tellement soulagée, qu’elle fit un petit pet! Le Père-Noël se mit à rire encore plus fort. Il riait si fort que Charlot se réveilla et accouru au salon. Le Père-Noël disparu aussitôt comme par enchantement. Ou serait-ce la fameuse magie de Noël?


— Annabella-Bella BOUCHARD! Mais que fais-tu dans l’assiette de biscuits du Père-Noël? demanda Charlot, plus du tout endormi.


La petite grenouille des bois fit un grand sourire beurré de chocolat en réalisant que son voeu le plus cher s’était enfin réalisé. Elle faisait partie d’une famille et ne serait plus jamais seule. Elle était une Bouchard!


© 2023 by Lovely Little Things. Proudly created with Wix.com

Recevez de nos nouvelles! 

  • Black Facebook Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon